TOUTES LES ACTUALITÉS

Journée des aidants : rencontre avec la ministre

11/10/2017

A l’occasion de la journée des aidants, répondant à l’invitation de l’Association Française des Aidants (AFA), l’AMSAD Léopold Bellan (Paris 20e), a rencontré Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, vendredi 6 octobre, et présenté son travail de partenariat avec une autre structure parisienne de maintien à domicile dans l’organisation des cafés des aidants.

« Vous avez réfléchi au projet de sortie de votre mère ? Parce que là, on ne va pas la garder, on ne peut plus rien faire (…) Un patient, ce n’est pas une maladie, c’est pourtant ce dont on a l’impression à l’hôpital », témoigne Laure Grissinger. La jeune femme avait 19 ans lorsqu’elle a dû prendre en charge sa mère gravement malade et sa jeune sœur et raconte son émouvant et douloureux parcours devant les associations, le député de Paris Gilles Le Gendre et la ministre de la Santé et des Solidarités*. En effet, pour la journée des aidants, vendredi 6 octobre, Agnès Buzyn a souhaité rencontrer aidants et acteurs de la prise en charge pour une courte réunion d’échange, au siège de l’Association Française des Aidants (AFA-Paris, 7e). « La question des aidants est entrée dans les institutions notamment par la loi ASV (Adaptation de la Société au Vieillissement), a déclaré la ministre. Mais étonnamment, les professionnels de santé – et particulièrement les médecins, pourtant en contact avec les familles et les personnes de confiance- ne semblent pas bien avoir identifié leur place, estimant ainsi naturel qu’ils participent aux soins…Au-delà, il existe dans notre société, de moins en moins solidaire, un défaut de reconnaissance à votre égard. Vous soutenez naturellement les personnes handicapées et vulnérables, j’aimerais que l’on rappelle que votre engagement est une valeur fondamentale, un des derniers maillons de l’humanité. »
Café des aidants
A cette occasion, Stéphanie Perret du Cray et Fabienne Baron, respectivement directrice et coordinatrice transverse de l’AMSAD Léopold Bellan (structure d’aide et de soins à domicile), ont présenté le café des aidants, une action menée avec Una Paris 12 depuis octobre 2013, en partenariat avec l’AFA. Ces cafés sont animés conjointement par une Conseillère en Economie Sociale et Familiale et une psychologue. Depuis leur mise en place, 17 cafés ont eu lieu et ont réuni plus de 100 personnes (dont un tiers d’hommes et 70% de retraités), sur des thèmes divers (les relations avec les professionnels : trouver sa place ; la mise sous protection juridique : Pourquoi ? Comment ? Aider : par amour ou par devoir ? etc.) « Nous nous adressons à un public plus vaste que celui de nos propres patients, avec des profils divers : conjoints, personne qui s’occupe de son enfant handicapé ou de son propre parent entré dans le grand âge. Certains sont présents à domicile et n’ont plus de vie à eux, d’autres vivent loin de leur parent, éprouvant inquiétude et culpabilité… », a expliqué Fabienne Baron. « 2 mois entre deux cafés, c’est trop long. Nous aimerions en augmenter la fréquence, a conclu Stéphanie Perret du Cray. Et pour cela davantage communiquer auprès des aidants, mais également auprès des professionnels et notamment des médecins de ville afin qu’ils puissent relayer l’information. » Parce que, « les aidants sont nos principaux interlocuteurs et partenaires pour garantir la réussite d’un maintien à domicile » et que les aider « C’est une autre approche du métier ».

*Une enquête Novartis-Ipsos intitulée « Qui sont les jeunes aidants aujourd’hui en France ? », réalisée auprès de 500 jeunes de 13 à 30 ans a été rendue publique à l’occasion de cette journée.




Se former pour mieux vivre son rôle d'aidant au quotidien

31/03/2017


 

Dans le cadre de son partenariat avec l’Association Française des Aidants, la Fondation Léopold Bellan met en place six modules de formation à destination des proches aidants.

En complément du Café des aidants auquel participe le service d’aide et de soins à domicile de l’AMSAD Léopold Bellan, la Fondation met en place six modules de formation à destination des proches aidants.

Les proches aidants sont ces 8,3 millions de personnes en France qui accompagnent un proche malade, en situation de handicap ou de dépendance.

On devient proche aidant pour différentes raisons et souvent malgré soi, sans même le savoir parfois, et presque toujours sans y être préparé. Sans avoir eu le temps de se questionner non plus, de prendre un certain recul afin d’analyser la situation pour mieux la comprendre. Il ne s’agit pas de former les aidants à se substituer aux professionnels, bien au contraire ! La formation est un temps pour soi, un chemin dans lequel on s’aventure pour y puiser ses propres réponses.
 

Les modules de formation ont été construits en ce sens, comme un parcours libre où chacun construira ses solutions pour mieux vivre son rôle d’aidant au quotidien.

MODULE 1
Quand la maladie, le handicap s’immisce dans la relation au proche

Lundi 24 avril 2017 de 14 heures à 17 heures

MODULE 2
Être aidant : une posture, des besoins, des attentes et des limites

Jeudi 4 mai 2017 de 14 heures à 17 heures

MODULE 3
La relation au quotidien avec son proche

Mardi 23 mai 2017 de 14 heures à 17 heures

MODULE 4
Trouver sa place avec les professionnels

Lundi 5 juin 2017 de 14 heures à 17 heures

MODULE 5
Moi, mon proche et la vie quotidienne

Vendredi 23 juin 2017 de 14 heures à 17 heures

MODULE 6
Comment concilier sa vie d’aidant avec sa vie personnelle et sociale ?

Jeudi 6 juillet 2017 de 14 heures à 17 heures
 

Ces formations  sont gratuites, cependant le nombre de places est limité !
Pour vous inscrire, contacter : Anne-Marie Camilli-Ternisien
Tél. : 01 53 42 11 50 / aflb@fondationbellan.org

Ces formations se tiendront à la Fondation Léopold Bellan – 64, rue du Rocher – 75008 Paris

 

 

 

 




« Aider : par amour ou par devoir ? » Ce sera le thème du prochain Café des aidants Paris 12e/20e

29/06/2016

Organisé par l’AMSAD Léopold Bellan et UNA Paris 12e avec l’Association Française des Aidants, le Café des Aidants se tient un lundi tous les 2 mois.
C’est un lieu où les aidants, quel que soit leur âge et quels que soient la pathologie et l’âge des personnes qu’ils accompagnent, se rencontrent, s’informent et partagent.
Il est animé par une psychologue et son accès est libre et sans obligation d’assiduité.

Après la pause de l’été, la prochaine rencontre aura lieu le lundi 3 octobre 2016 de 15 h 00 à 16 h 30 dans les locaux d'UNA Paris 12e – 224, rue du Faubourg Saint-Antoine – 75012 Paris. Sur le thème « Aider : par amour ou par devoir ? »